Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Help CRIIGEN

Support from European Countries

Thursday 3 July 2008

L'Autriche, soutenue par l'Irlande, l'Italie, la Pologne, le Luxembourg, la Belgique, la République Tchèque, la France, Chypre, la Hongrie, Malte, la Grèce et la Slovaquie, a demandé à la Commission de considérer, sur la base d'une initiative de l'autorité principale compétente, la prise en compte de mesures appropriées pour suspendre ou limiter l'autorisation du MON 863

L'Autriche a suggéré qu'une nouvelle étude à long terme sur le maïs de MON 863, basée sur des méthodes toxicologiques modernes et appropriées pour évaluer les performances biologiques des animaux nourris par cet OGM, devrait être entreprise. Une telle étude aurait besoin d'une longue période d'observation comme une étude de toxicité subchronique.