Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Help CRIIGEN

An Austrian Study - Nov. 2008

Wednesday 10 December 2008

Etude NK603 - MON 810 sur souris

 

 

Une étude autrichienne vient de paraître. Il s'agit d'un rapport de laboratoire, du même type que ceux qui sont fournis par Monsanto aux Etats afin d'obtenir des autorisations d'OGM. Il correspond à l'étude la plus détaillée au monde avec des animaux de laboratoire, des souris mangeant des OGM commercialisés pendant plusieurs générations. Comme cela se fait dans certains cas pour étudier les effets secondaires des pesticides et des médicaments avant leur mise sur le marché.

Les rapports de Monsanto ont beaucoup moins de détails et ont été approuvés par de nombreux gouvernements du monde. En général ils ne portent pas sur la reproduction des animaux. Il y a deux expériences, multigénérations (MGS),  et multiportées (RACB) pour les mêmes parents. La deuxième montre plus de différences significatives, mais la première phrase citée porte sur MGS :"Les paramètres de production moyenne de la taille et du poids de la portée comme le nombre de petits sevrés sont en faveur du groupe contrôle. (C'est-à-dire en défaveur du groupe traité aux OGM : ISO est le vrai contrôle, REF est un autre contrôle avec un maïs non transgénique qui diffère sensiblement du contrôle et n'est pas équivalent en substance). Ces différences ont aussi été vues avec l'expérience multiportées et sont statistiquement significatives aux 3èmes et 4èmes portées." Il y a aussi des effets sur les reins comme le CRIIGEN l'a publié avec le MON863.

Cependant cette étude a été fortement controversée, notamment pour certaines erreurs de calcul, et les auteurs sont revenus sur une partie de leurs résultats. Il devient donc difficile de démêler véracité et pertinence dans les détails de ce type d'étude qui reste originale et unique. On ne peut la citer. On atteint là les limites d'une étude scientifique non publiée et non vérifiée par des pairs dans un journal scientifique à comité de lecture. Voilà pourquoi les références expérimentales du CRIIGEN sont toujours publiées.

On trouve aussi une expérience de longue durée sur adultes. Ceci confirme les soupçons du CRIIGEN d'effets secondaires sur l'ensemble des OGM commercialisés.

Lire le rapport