Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Help CRIIGEN

New Study Published in AECT - March 2007

Tuesday 1 July 2008

 Analyse de l'étude sur le MON 863 par le CRIIGEN

 

"Une nouvelle analyse d’une étude avec des rats nourris d’un maïs génétiquement modifié révèle des signes de toxicité hépatorénale" de Gilles-Eric Séralini, Dominique Cellier, et Joël Spiroux de Vendômois. Pour la première fois au monde, une étude des risques sur la santé d’un maïs transgénique autorisé à la consommation montre des signes de toxicité hépatique et rénale. Il s’agit d’une contre-expertise réalisée par le CRIIGEN de l’étude réglementaire réalisée par la compagnie Monsanto sur des rats nourris au maïs OGM (MON 863) pendant trois mois. 

Réf. article : Arch. Environ. Contam. Toxicol. 52, 596–602 (2007) http://www.springerlink.com DOI: 10.1007/s00244-006-0149-5

Télécharger l'article en français

Communiqué de presse

Press release of New analysis of a rat feeding study with a genetically modified maize reveals signs of hepatorenal toxicity