Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

OGM et santé

Les OGM et leurs pesticides associés sont-ils suffisamment bien évalués dans leur toxicité réelle ? Quel impact sur la santé des consommateurs ? Le Criigen analyse ces questions avec la plus grande indépendance.

Vidéo du Pr Séralini sur les effets des OGM sur la santé

Mercredi 31 Mars 2010

Pour en savoir plus sur les effets des OGM sur la santé, le Pr Séralini fait un récapitulatif à travers cette vidéo en anglais sous-titrée en français : http://www.agissons-eco.fr/criigen/

 

Analyse du Rapport FAO par Jean-Paul GUYOMARC'H

Vendredi 4 Avril 2008

Selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), non seulement l'Agriculture Biologique pourrait nourrir la planète entière mais elle le ferait sans impact sur l'environnement et limiterait considérablement la problématique du réchauffement climatique. Comment les différents gouvernements vont-ils réagir face à une telle assertion ?

Rapport des Amis de la Terre

Jeudi 3 Avril 2008

Le MDRGF informe qu'un nouveau rapport des Amis de la Terre Europe révèle que les OGM ont conduit à une hausse massive de l’usage des pesticides et n’ont pas réussi à augmenter les rendements ou à vaincre la faim et la pauvreté dans le monde [1]. Ce rapport coïncide avec la sortie annuelle des données de l’industrie des biotechnologies sur les cultures OGM à travers le monde [2]. 

Linguistique "Toxicité n'est pas toxique"

Jeudi 4 Octobre 2007

Eclairages d’une linguiste : "l’évolution spectaculaire des technologies du vivant s’accompagne d’une connaissance chaque jour plus fine et nuancée des interactions perçues et donc interprétées. De ce point de vue l’évolution des vocabulaires scientifique et technique traduit cette nuance perceptive de plusieurs façons. "

Transfert horizontal : Un phénomène universel : sept 2005

Lundi 1 Octobre 2007
par Jean-Michel PANOFF et Céline CHUITON

Selon la littérature scientifique, il est raisonnable de considérer que le transfert latéral des gènes est un mécanisme habituel d'adaptation des organismes biologiques aux stress environnementaux.

Par ailleurs, des bactéries à la culture de cellules humaines, en passant par les champignons et les plantes, une grande diversité de transferts génétiques horizontaux - naturels ou artificiels, expérimentaux ou déduits des analyses de séquences génétiques - a été décrite.

Par conséquent, la biodiversité non caractérisée - particulièrement en microbiologie - associée à l'universalité du phénomène de transfert génétique horizontal, conduit à considérer que la dissémination d'ADN à partir des OGM dans les environnements biologiques, y compris dans l'alimentation et le sol, est clairement incontrôlée et prévisible.

Résumé de l'article suivant : Panoff JM, Chuiton C. Horizontal Gene Transfer: A Universal Phenomenon. Human and Ecological Risk Assessment (2004) 10:939-943.

Le risque microbiologique : entre déterminisme et prédictibilité, mars 2005

Vendredi 28 Septembre 2007
Par Dr JM Panoff

La microbiologie est une science vaste, difficilement contenable comme le montre de facto la diversité des organismes qui peuvent être autorisés à en faire sa matière (1). Dans ce contexte, le risque microbiologique peut suivre trois classements de type dichotomique : (i) avéré ou prédictible, (ii) pour la santé ou pour l'environnement, (iii) en fonction du type d'agents microbiens : les Agents Biologiques Naturellement Pathogènes (ABNP) ou les Micro-organismes Génétiquement Modifiés (MGM). Le risque avéré lié aux ABNP correspond à un danger objectif que subit l'homme depuis ses origines. Son évaluation a précédé la réglementation qui lui est associée : le droit a entériné ainsi le fait scientifique et son risque est concrètement évaluable. Inversement, le risque prédictible associé aux MGM correspond à un danger potentiel, produit de la créativité de l'homme. Le droit entérine le fait technologique et son risque ne peut être évalué que par défaut (2). Deux sujets font l'objet d'une attention toute particulière : (ii) les armes biologiques - sortes d'ABNP anthropisés - correspondant probablement plus à un danger potentiel qu'objectif, (ii) les MGM vivants, directement utilisables dans notre environnement [tube digestif (aliments, médicaments) ; sol (productions agricoles)] dans un double contexte d'ignorance scientifique objective, d'une part la prédictibilité de l'ingénierie génétique et, d'autre part, l'importance des transferts génétiques naturels au sein d'une microbiodiversité non maîtrisée (3).

Rapport sur le maïs génétiquement modifié MON 863 de la compagnie Monsanto, juin 2005

Mercredi 26 Septembre 2007

Effets controversés sur la santé après des tests sub-chroniques de toxicité : une étude confidentielle de 90 jours avec des rats nourris aux OGM.

Par Gilles-Eric Séralini. 

Preliminary CRIIGEN report on the first public investigation of the crude data in MON 863 Toxicity

Mardi 25 Septembre 2007

Some tests have been done by biotech companies in order to study the safety/toxicity of GMOs with laboratory animals used as mammalian models, as is now done with drugs and pesticides ; this is to anticipate unintended effects on mammals or humans consuming these GMOs. Unfortunately, these tests were confidential and very short (90 days), unlike how this is done for pesticides (2 years), a real gap in science and assessment.

Santé /environnement : OGM, PESTICIDES…, 2005

Lundi 28 Mai 2007

Lors de son assemblée générale de 2003, le champ de réflexion et d'action du CRIIGEN a été élargi à la problématique environnement et santé en général, et plus seulement donc aux OGM. Réflexion par Joël Spiroux de Vendômois, Docteur en médecine, président de la commission santé/environnement de l'Union Régionale des Médecins Libéraux de Haute Normandie, membre du conseil scientifique du CRIIGEN.

Les vaccins issus d'organismes génétiquement modifiés , 2005

Vendredi 25 Mai 2007
Les techniques de l'ADN recombinant utilisées pour créer des organismes génétiquement modifiés, végétaux ou animaux, servent également pour fabriquer des vaccins à partir de recombinaisons effectuées chez les micro-organismes (MGM). Analyse par Michel Georget, membre du Conseil Scientifique du CRIIGEN