Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Contre-expertises OGM

Analyse toxicologique des OGM : la mauvaise farce des études de l'industrie

Jeudi 17 Juillet 2014

Des animaux témoins nourris avec une alimentation contaminée avec des OGM et des résidus de pesticides rendent l'analyse toxicologique d'un colza OGM « non conclusive » d'après le Professeur Séralini et son équipe.



Effets de 3 OGM sur la santé des mammifères - Janv. 2010

Mercredi 3 Février 2010

Pour la première fois au monde, les tests confidentiels de Monsanto qui ont permis les autorisations internationales de trois OGM commercialisés ont été contre-expertisés par des chercheurs du CRIIGEN, de l’Université de Caen et Rouen.

Etude Autrichienne NK603 - MON 810 sur souris

Mercredi 10 Décembre 2008

Une étude autrichienne vient de paraître. Il s'agit d'un rapport de laboratoire, du même type que ceux qui sont fournis par Monsanto aux Etats afin d'obtenir des autorisations d'OGM. Il correspond à l'étude la plus détaillée au monde avec des animaux de laboratoire, des souris mangeant des OGM commercialisés pendant plusieurs générations. Comme cela se fait dans certains cas pour étudier les effets secondaires des pesticides et des médicaments avant leur mise sur le marché.

Rapport d'un panel d'experts sur l'étude de Monsanto sur le MON 863 et de l'analyse de cette étude par le CRIIGEN

Jeudi 3 Juillet 2008

Conflit d'intérêt  : le MON 863, une variété de maïs génétiquement modifié, a été testé dans une étude réglementaire réalisée par la compagnie Monsanto sur des rats nourris par ce maïs pendant trois mois, dans le but d’obtenir une autorisation de mise sur le marché. Cette étude ré-analysée par Séralini et al., démontre des effets hépatorénaux possibles.

Soutien des pays européens

Jeudi 3 Juillet 2008

L'Autriche, soutenue par l'Irlande, l'Italie, la Pologne, le Luxembourg, la Belgique, la République Tchèque, la France, Chypre, la Hongrie, Malte, la Grèce et la Slovaquie, a demandé à la Commission de considérer, sur la base d'une initiative de l'autorité principale compétente, la prise en compte de mesures appropriées pour suspendre ou limiter l'autorisation du MON 863

Nouvelle étude publiée dans AECT - Mars 2007

Mardi 1 Juillet 2008

 "Une nouvelle analyse d’une étude avec des rats nourris d’un maïs génétiquement modifié révèle des signes de toxicité hépatorénale" de Gilles-Eric Séralini, Dominique Cellier, et Joël Spiroux de Vendômois. Pour la première fois au monde, une étude des risques sur la santé d’un maïs transgénique autorisé à la consommation montre des signes de toxicité hépatique et rénale. Il s’agit d’une contre-expertise réalisée par le CRIIGEN de l’étude réglementaire réalisée par la compagnie Monsanto sur des rats nourris au maïs OGM (MON 863) pendant trois mois.

Criigen answers to EFSA critique - Juillet 2007

Vendredi 27 Juin 2008

In June 2007, the European Food Safety Authority (EFSA) issued a press release  describing recent analyses of our publication  in an international journal. Our study represents to date the most detailed statistical peer-reviewed paper on one of the longest toxicological studies on a commercialized GMO.

"Un OGM innocenté par des experts" - réponse au Figaro du Criigen

Jeudi 26 Juin 2008

Suite à l'article du Figaro en page 12 paru dans l'édition du 14-15/7 : "Les experts européens innocentent un OGM", nous voudrions vous faire part d'inexactitudes au sein de ce dernier.

Réponse à la Comission du Génie Biomoléculaire

Mercredi 25 Juin 2008
À Mesdames et Messieurs de la Commission du Génie Biomoléculaire

 

Le 29 mai dernier nous avons été convoqués devant vous au sujet de la publication internationale de notre étude sur les signes de toxicité que présente le maïs OGM MON863. Les conditions mêmes de la réunion ne nous ont pas permis de nous exprimer sur le fond.

 

En particulier, le premier point portait sur la croissance du poids des rats et s’appuyait sur un rapport qui ne nous avait pas été transmis ce qui est regrettable car il aurait été possible d’avoir une discussion sereine sur cette question qui n’est pas, par ailleurs, le point central de notre publication. 

 

La raison de cette lettre est donc de clarifier certains éléments. Nous confirmons donc notre analyse comme adéquate après avoir pris connaissance du rapport de la CGB. Nous avons une approche plus pragmatique qui consiste à initier notre étude à partir des courbes expérimentales moyennes. Par ailleurs, toutes comparaisons avec des hybrides du MON 863 ne pourront pas permettre de conclure : d’une part car les niveaux d’insecticides sont mal caractérisés et différents (si les effets que nous observons sont bien dus à l’insecticide). D’autre part, les modifications génétiques différentes empêchent de considérer, à cause des interactions possibles, ces résultats comme permettant de tirer une conclusion définitive. De plus, des statistiques aussi approfondies que les nôtres, non pas été faites sur les hybrides.

 

Report on NK 603 by CRIIGEN - Juin 2007

Jeudi 28 Juin 2007

"Controversial effects on health reported after subchronic toxicity test: 90-day study feeding rats" By GE Séralini, D. Cellier & J. Spiroux de Vendômois

Réponse à l'AFSSA - Mai 2007

Vendredi 25 Mai 2007

Note du CRIIGEN suite à l’avis de l’AFSSA n° 2007-SA-0109 du 26 avril 2007 sur la publication de G.E. Séralini, D. Cellier, J. Spiroux de Vendomois, Arch. Environ. Contam. Toxicol. (2007) 52 (4) 596-602.