Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Suite au documentaire d'Elise Lucet "Cash Investigation - pesticides " du 2 février 2016

Mercredi 3 Février 2016

/user/image/manifestationPicture_282139.pngL’émission Cash Investigation du 2 février 2016 a montré l’importance du travail des chercheurs indépendants qui, avec des moyens sans commune mesure avec ceux des multinationales, démontrent depuis de nombreuses années la toxicité et les effets de perturbations hormonales et nerveuses des pesticides à travers articles scientifiques publiés dans des revues indépendantes.
 
Depuis plus de 20 ans, le CRIIGEN a soutenu plus d'une cinquantaine de recherches sur les OGM et les pesticides qui leurs sont associés, notamment à travers les travaux du Pr. Séralini. Ces études ont été prises en compte par les plus grandes agences de santé comme le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) qui a récemment classé le glyphosate, molécule déclarée comme active du Roundup (que l'équipe à trouvée beaucoup moins toxique que les formulants), comme cancérogène probable.

A plusieurs reprises, des expertises indépendantes ont permis de stopper des commercialisations d’OGM (Aubergine Bt, saumon GM, etc) et d'autres pesticides à la toxicité sous-évaluée par les industriels.

Ces travaux scientifiques sont également relayés par des associations comme Générations Futures, Générations Cobayes, Greenpeace ou Bio Consom'acteurs qui informent le public des dangers des pesticides. Comme tous les lanceurs d'alertes, le CRIIGEN et ces associations sont souvent vilipendés par les lobbys ou les agences compromises afin de les faire taire.

Des membres du CRIIGEN sont régulièrement cités et appelés en qualité de témoins dans les procès opposant les paysans ou des ONG à ces multinationales des OGM et des pesticides.

Nous avons encore fait récemment des découvertes inquiétantes : des fraudes dans les déclarations de pesticides et d’OGM agricoles, et des malversations dans leurs évaluations.

Tout cela n'est possible que grâce à l'indépendance du CRIIGEN et à son autonomie financière. Alors, si vous voulez que le CRIIGEN continue à mener ses investigations, envoyez-nous vos dons, ils sont déductibles des impôts à hauteur de 66% !