Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Help CRIIGEN

Pr Louise Vandelac

Pr Louise Vandelac

Cinbiose – UQAM Canada

Dr Louise Vandelac, Ph.D.

Professeure titulaire

Département de sociologie

Institut des sciences de l'environnement

Chercheure au CINBIOSE

Centre de recherche interdisciplinaire

sur la biologie, la santé, la société et l'environnement

Centre collaborateur OMS et OPS

Université du Québec à Montréal 

www.unites.uqam.ca/cinbiose

 

Louise Vandelac, professeure titulaire à l’Université du Québec à Montréal au Département de sociologie et à l’Institut des sciences de l’environnement, préside la Commission sectorielle Sciences naturelles, humaines et sociales de la Commission canadienne pour l’UNESCO. Co-directrice de VertigO, première revue électronique en sciences de l’environnement, elle siège aux Conseils scientifiques des revues Écologie politique, Illusio et Éthique publique. Chercheure au CINBIOSE, Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l’environnement, centre collaborateur OMS et OPS, et chercheure au TITNT The International Team in Nanosafety, elle dirige le GRETESS, Groupe de recherche interdisciplinaire Gouvernance, risques, environnement, technosciences, santé et société. Membre du Conseil scientifique international de la Maison de recherche en sciences humaines de l'Université de Caen Basse-Normandie, elle y est membre du Pôle Risques et professeure invitée au Master Green. Nommée au Conseil scientifique GIS Réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme, elle le représente à la MISHA de l’université de Strasbourg. 

 

Ses travaux sur les technologies de reproduction (Commission royale sur les NTR) et notamment sur le déclin de la fertilité masculine et la hausse des cancers hormonaux dépendants en relations avec les polluants  persistants aux effets de perturbation endocrinienne l’ont amenée à s’intéresser aux  modalités de production, évaluation et diffusion de telles substances toxiques et aux politiques publiques censées les encadrer.  Les deux documentaires coréalisés avec Karl Parent pour l’Office national du film du Canada, Main basse sur les gènes ou les aliments mutants en 1999, puis Clonage ou l’art de se faire doubler, en 2000, et ses travaux sur la transgénèse végétale, animale (porc) et piscicole (saumon), sur les nanotechnologies et sur certains problèmes de santé émergents ont tous confirmé l’importance cruciale de recherches interdisciplinaires et intersectorielles indépendantes et novatrices pour éclairer le débat démocratique et la décision publique. Correspondante canadienne, elles est au Conseil scientifique du CRIIGEN depuis 2003.