Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Des pesticides majeurs sont plus toxiques sur des cellules humaines que leurs principes actifs déclarés

Vendredi 31 Janvier 2014

Hindawi Publishing Corporation
BioMed Research International
Volume 2014, Article ID 179691, 8 pages
http://dx.doi.org/10.1155/2014/179691

Référence en ligne : http://www.hindawi.com/journals/bmri/aip/179691/

 

Des pesticides majeurs sont plus toxiques sur des cellules humaines que leurs principes actifs déclarés 

 

R. Mesnage, N. Defarge, J. Spiroux de Vendômois et G.E. Séralini

 

 

Les pesticides sont utilisés à travers le monde comme des mélanges appelés formulations. Ils contiennent des adjuvants, qui sont souvent classés confidentiels et inertes par les fabricants, et un principe actif déclaré qui est habituellement testé seul. Ceci est vrai même dans les tests toxicologiques réglementaires les plus longs sur mammifères.

 

Nous avons testé la toxicité de 9 pesticides en comparant les principes actifs et leurs formulations sur 3 types de cellules humaines (HepG2, HEK293 et JEG3). Nous avons mesuré les activités mitochondriales, les dégradations membranaires, et les activités caspases 3/7.


Nous avons étudié le glyphosate, l’isoproturon, le fluroxypyr, le primicarbe, l’imidaclopride, l’acétamipride, le tébuconazole, l’époxiconazole et le prochloraz qui constituent respectivement les principes actifs de 3 herbicides majeurs, 3 insecticides et 3 fongicides.


Les fongicides furent les plus toxiques à partir de dilutions de 300 à 600 fois des produits agricoles, puis les herbicides, et les insecticides, avec des profils de toxicité très similaires dans tous les types cellulaires. Les cellules placentaires humaines JEG3 sont les plus sensibles. Malgré sa réputation de produit bénin, le Roundup est le plus toxique parmi les herbicides et insecticides testés. Surtout 8 formulations sur 9 se sont montrées en moyenne des centaines de fois plus toxiques que leur principe actif.


Nos résultats remettent en cause les calculs de la Dose Journalière Admissible pour les pesticides car cette norme est calculée sur la toxicité du principe actif seul. L’étude des effets combinatoires de plusieurs principes actifs ensemble peut être d’une importance secondaire si la toxicité des combinaisons des principes actifs avec leurs adjuvants est négligée ou méconnue. Les tests réglementaires chroniques des pesticides peuvent ne pas refléter des expositions environnementales si seul l’un des ingrédients des formulations est testé.

 

Voir le communiqué de presse sur notre site