Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Help CRIIGEN

Les transferts génétiques horizontaux

Friday 1 September 2006

Biofutur 269, septembre 2006

 

Les transferts génétiques horizontaux

 

Dans l'évaluation des risques associés à la dissémination des OGM, les transferts horizontaux jouent un rôle prépondérant, à ne pas négliger.
Jean-Michel Panoff , Christian Velot , Gilles-Éric Séralini

 

raditionnellement, les biologistes considèrent que les transferts d’informations génétiques au sein du monde vivant sont de deux types : les transferts verticaux (TV) et les transferts horizontaux (TH). Les TV sont essentiellement, d’une part, la sexualité chez les organismes dits « supérieurs » (dont les animaux et les plantes), d’autre part, la scissiparité chez une grande partie des organismes microscopiques dont les bactéries.

 

Parallèlement aux TV, les TH correspondent à la possibilité, naturelle (N) ou artificielle (A), qu’un organisme capte un fragment d’ADN présent dans son environnement de proximité. D’après la littérature scientifique, il est raisonnable de considérer que le transfert horizontal de gènes est aussi un mécanisme habituel d’adaptation des organismes biologiques aux stress environnementaux.

 

Lire l'article dans son intégralité : http://altercampagne.free.fr/pages/BioFutur269.pdf